PORTRAIT_CG_2022.jpg

Camille Gharbi (1984) est une photographe plasticienne basée à Pantin (93).

Diplômée en architecture, elle décide de se consacrer à la photographie après quelques années passées en agence et travaille en commande dans les domaines de la photographie d’architecture, du portrait et de la presse.

 

Sa pratique artistique porte sur sujets de société suivis au long cours, dont les violences de genre et la problématique des migrations. Basé sur une immersion physique et psychologique dans le sujet, son travail se construit sur un équilibre entre deux échelles : les histoires singulières et spécifiques sont articulées à l’histoire globale et collective, afin de faire émerger la construction du fait social. Entre photographie documentaire et plasticienne, sa démarche cherche à interroger l’état du monde en jouant sur la distance et l’esthétique afin de convoquer l’empathie et le sensible.

 

Depuis 2018, son travail a été présenté lors d’expositions et de festivals de photographie nationaux et internationaux tels que le Festival Circulation(s) à Paris, la Nuit des Images au Musée de l’Elysée à Lausanne, la Nuit de l’Année aux Rencontres Photographiques d’Arles, l’exposition Lens Culture Emerging Talent Award à New-York, ou l’Arte Laguna Prize à Venise.

 

Camille Gharbi est lauréate de Prix Fidal Youth Photography Award 2018 et du BBA Gallery Photography Award 2021 pour sa série « Preuves d’amour », du Lens Culture Emerging Talent Award 2018 pour sa série « Lieux de vie », ainsi que du Mentorat des Filles de la Photo 2020 avec son travail «Les monstres n’existent pas».

L’enquête du journal Le Monde, «Féminicides : mécanique d’un crime annoncé», sur laquelle elle a assuré l’ensemble du travail photographique, est lauréate du VISA D’OR de l’Information Numérique au festival Visa pour l’Image 2020.

Elle fait partie des lauréat.es de la Grande Commande Photographique, portée par la Bibliothèque Nationale de France et le Ministère de la Culture, en 2022.

Camille Gharbi (1984) is a Paris based photographer. After graduating from university with a degree in Architecture she worked for several years as an architect in Paris and Melbourne prior to dedicating herself to photography since 2015. She works in the fields of architecture photography, portraiture, and press.

Her artistic practice is related to contemporary social topics such as gendered violence, migrations, resiliency. Her photographic approach is based on long term researches, physical and psychological immersion into the subject she is studying. Halfway between documentary and fine-art photography, her works seek to question the world we live in by playing with distance and aesthetics to induce empathy.

Her series have been presented in European and international exhibitions such as the Lens Culture Emerging Talent Award in New York, Festival Circulation(s) in Paris, the Night of Images  at Musée de l’Elysée in Lausanne, and the Night of the Year at Les Rencontres d’Arles.


She is the winner of the BBA Gallery Photography Award 2021 and the FIDAL YOUTH PHOTOGARPHY AWARD 2018 for her series "Proofs of love", of the MENTORAT DES FILLES DE LA PHOTO program in 2020, and of the Lens Culture Emerging Talent Award 2018 for her series "A place to live". The investigation carried out by newspaper Le Monde entitled "Femicides : mechanics of an announced crime" , on which she ensured the photographic aspect, is the winner of  VISA d'Or for Digital Information at festival VISA POUR L'IMAGE 2020. She is one of the winners of the GRANDE COMMANDE PHOTO 2022 commissioned by the French National Library and the French Culture Ministry to support photography in France.

Ce site relève de la législation française sur les droits d’auteur et la propriété intellectuelle.

Toutes les images présentes sur ce site sont soumises à droit d'auteur.
Tous les droits de reproduction sont réservés. Toute utilisation, qu'elle qu'en soit la proportion (tout ou partie de l'image, retouchée ou non, par quelque moyen que ce soit) à des fins commerciales est strictement interdite sans autorisation préalable de la part de l'autrice.
Toute extraction et/ou reproduction de tout ou partie des images diffusées sur ce site, autre que celles prévues à l’article L 122-5 du code de la propriété intellectuelle, est interdite sans l’autorisation écrite au préalable de Camille Gharbi, et constitue une violation du droit d’auteur.

 

CONTACT 

Camille Gharbi, Pantin.

EMAIL :  

INSTAGRAM :

 

FCBK :  

EXHIBITIONS (selection) 

2022

 

LES MESNOGRAPHIES / Preuves d’amour / exposition collective, curation Claire Pathé / Les Mesnuls, France.

FESTIVAL MANIFESTO / Les monstres n’existent pas / exposition collective, curation Jeff Daviaud / Toulouse, France.

IMAGESINGULIERES / Faire Face. Histoires de violences conjugales / exposition collective, curation Gilles Favier / Sète, France.

 

2021

 

BBA Gallery Photography Prize Exhibition / Preuves d’amour / exposition collective, curation Renata Kudlacek / Berlin, Allemagne.

PHOTO SAINT-GERMAIN / Les monstres n’existent pas / exposition collective, curation Caroline Stein, Raphaële Bertho / Paris, France.

LA NOUVELLE PHOTOGRAPHIE / Preuves d’amour / exposition collective, curation Claudio Isgro / Port-la-Nouvelle, France.

 

2020

 

PEP NEW TALENT EXHIBITION / Lieux de vie / exposition collective, curation Bénédicte Blondeau / Berlin, Allemagne.

FESTIVAL CIRCULATION(S) / Preuves d’amour / exposition personnelle, curation Marie Guillemin / Ile de la Réunion, France.

MAIRIE DE CHAVILLE / Preuves d’amour / exposition personnelle, curation Marie-Christine Chamley / Chaville, France.

MOIS DES FEMMES / Preuves d’amour / exposition personnelle, curation Louise Robert / Montpellier, France.

 

2019

 

GALERIE DANIEL BESSEICHE / Preuves d’amour / exposition collective, curation Claudia Conolly / Paris, France.

PHOTO FESTIVAL EN BAIE DE SAINT-BRIEUC / Preuves d’amour / exposition collective, curation Ferit Duzyol / Saint-Brieuc, France.

FESTIVAL MANIFESTO / Preuves d’amour / exposition collective, curation Jeff Daviaud / Toulouse, France.

ARCHIFOTO / Lieux de vie / exposition collective, curation Catherine Merckling / Strasbourg, France.

NUIT DE L’ANNEE, Rencontres d’Arles / Preuves d’amour / exposition collective, curation Aurélien Valette  / Arles, France.

NUIT DES IMAGES, Musée de l’Elysée / Preuves d’amour / exposition collective, curation Lydia Dorner  / Lausanne, Suisse.

FESTIVAL CIRCULATION(S) / Preuves d’amour / exposition collective, curation Fetart, Audrey Hoareau, François Cheval / Paris, France.

HOTEL FONTFREYDE / Preuves d’amour / exposition collective, curation Fetart et François-Nicolas L’Hardy  / Clermont-Ferrand, France.

FESTIVAL PHOTOGRAPHIE MON AMOUR / Preuves d’amour / exposition collective, curation Raoul Gilibert  / Metz, France.

ARTE LAGUNA PRIZE / Lieux de vie / exposition collective, curation / Venise, Italie.

 

2018

 

LENS CULTURE EMERGING TALENT AWARD EXHIBITION / Lieux de vie / exposition collective, curation Alyssa Fujita Karoui / New York, USA.

PHOTO IS:RAEL / Preuves d’amour / exposition collective, curation Maya Anner / Tel Aviv, Israël.

FESTIVAL 9PH, NUIT DE LA PHOTOGRAPHIE / Preuves d’amour / exposition collective / Lyon, France.

PH♀TOGRAPHES / Lieux de vie / exposition collective, curation La Salle d’Attente, Alain Collard, Marie-Noëlle Dumay / Reims, France.

FESTIVAL LES BOUTOGRAPHIES / Lieux de vie / exposition collective, curation Arnaud Laroche, Christian Maccotta / Montpellier, France.

GALERIE L’ABERRANTE / Preuves d’amour / exposition collective, curation Valérie Vernhet / Montpellier, France.

 

2017

 

GALERIE IMMIX / The waiting room + De Bouts / exposition collective, curation Carlo Werner et Bruno Dubreuil / Paris, France.

 

2016

 

MAISON DES PHOTOGRAPHES / The waiting room / exposition personnelle, curation UPP / Paris, France.

 

2015

 

GALERIE IMMIX / La traversée / exposition collective, curation Carlo Werner et Bruno Dubreuil / Paris, France.

PRIZES 

2022

Lauréate de la Grande Commande Photographique / Bibliothèque Nationale de France, Ministère de la Culture / France.

 

2021

Lauréate du BBA GALLERY PHOTOGRAPHY PRIZE pour la série Preuves d’amour / Allemagne.

 

2020

Lauréate du MENTORAT DES FILLES DE LA PHOTO #01 pour la série Les monstres n’existent pas / France.

Lauréate, avec l’équipe de journalistes du Monde, du VISA D’OR pour l’INFORMATION NUMERIQUE au Festival VISA POUR L’IMAGE pour l’enquête Féminicides : mécanique d’un crime annoncé / France.

 

2019

Lauréate de la BOURSE BROUILLON D’UN REVE pour la série Les monstres n’existent pas / La SCAM / France.

 

2018

Lauréate du FIDAL YOUTH PHOTOGRAPHY AWARD pour la série Preuves d’amour / France.

Lauréate du LENS CULTURE EMERGING TALENT AWARD pour la série Lieux de vie / New York, USA.

EDITORIAL 

2022

Faire Face. Histoires de violences conjugales / Ouvrage monographique / Editions The Eyes Publishing.

Féminicides. Une histoire mondiale / Ouvrage collectif dirigé par Christelle Taraud / Editions La Découverte.

 

2021

Les Fictions Documentaires en Photographie / Ouvrage collectif dirigé par Christian Gattinoni et Yannick Vigouroux / Editions La Scala.

 

2020

La Chambre. 10 ans de photographie / Ouvrage collectif dirigé par Catherine Merckling / Edité par La Chambre.

 

2019

Photographier l’architecture / Ouvrage collectif dirigé par Karine Guilbert / Editions Pyramyd.