La Traversée / The Crossing

 

Show More

Cette série fait écho au travail d’Edith Roux intitulé « Le Seuil », qui était exposé en novembre 2014 à la galerie Immix dans le cadre du Mois de la Photo à Paris. A la demande du Conservatoire du Littoral, Edith Roux pose son regard sur la corniche des Maures, qu’elle choisi d’ aborder en partie depuis la mer. L’oeil de la photographe découpe le rivage de la corniche pour venir ensuite le recomposer, invitant ainsi le spectateur à une lecture active de ses images. L’ensemble forme une composition à la beauté froide, montrant un paysage sous contrôle, démembré puis réassemblé par le biais d’un dispositif correspondant lui-même à un certain regard occidental de domination sur la nature et les hommes: le panorama. 

Un regard occidental, sur un paysage appartenant au monde occidental. 

Ce positionnement particulier, ou du moins l’interprétation que je fais de ce travail, m’a amenée à réfléchir sur la charge symbolique d’un tel paysage. En fonction du point de vue adopté, une telle vision du littoral de la corniche des Maures pourrait prendre des sens très différents.

Certains, arrivant depuis cette même mer, y verraient tout simplement la terre, la fin d’un voyage incertain, la vue des rivages français, des côtes européennes… En d’autres termes: l’Eldorado, la promesse d’un lieu où la vie ne peut être que meilleure. 

Cet espoir tenace porte chaque année des milliers de personnes qui fuient les violences de leur pays d’origine sur les routes de la Méditerranée, justifiant tous les risques de la traversée. 

 

Ce travail a été exposé à la galerie IMMIX à Paris dans le cadre de l'exposition "Rebondir", en juillet / août 2015.